Tribunal criminel spécial: Atangana Mebara va mal!

Attendu au Tcs hier, l’ex-SGPR était absent dans le box des accusés.

Le collège des juges du tribunal de céans était présidé par le magistrat Wanki. A l’appel de l’affaire enrôlée, on a constaté l’absence de l’ex-Sgpr dans le box des accusés. L’audience a duré une dizaine de minutes. Me Assira, conseil de Jean Marie Atangana Mebara, a indiqué au tribunal que son client était mal en point et suivrait en ce moment même des soins cliniques à l’hôpital général de Yaoundé (HGY).

Afin d’ asseoir cette affirmation de la défense, le Ministère public que le défendeur puisse présenter les pièces justificatives qui attestent de ce que l’ex-Sgpr suit effectivement des examens cliniques dans cet établissement hospitalier public Sur ces entrefaites, le tribunal opéré à un report de l’audience qui permettrait à l’ex-Sgpr d’être à même de mieux se défendre.

Nous rappelons qu’à l’audience du 14 septembre 2015, le collectif des avocats de l’Etat, Me Ngongo Ottou et Nomo Beyala, avait fait entendre leurs observations. La procédure en cours est pendante depuis 20 mois devant la juridiction de jugement.

La procédure pendante n’est autre que la disjonction de l’affaire dite «Achat de l’avion présidentiel neuf». Aussi, cette procédure est la dernière d’une série de trois procès dont deux ont été définitivement jugés en instance et au TCS. Atangana Mebara fut condamné respectivement à 20 et à 15 ans d’emprisonnement ferme. Dans le second il sera condamné avec Inoni Ephraim, alors Sg/A Pr, pour détournement en coaction de détournement en coaction de la somme de 4.000.000 de dollars américains.

Cette somme était destinée à la location ”leasing” des aéronefs par la défunte CAMAIR. Ce dernier volet porte sur le détournement présumé de la somme de 5.000.000 de dollars américains reprochée à l’ex-Sgpr et l’Ambassadeur Mendounga Jérôme (décédé).Cette somme fut transférée directement à la Compagnie Boeing en mai 2003 par l’Etat du Cameroun, via SNY et MINFI. Ce transfert devait conforter l’acompte de 31.000.000 USD déjà viré pour l’achat du Boeing Business Jet, en abrégé ”BBJ-2”.

Mais selon l’accusation, l(argent fut utilisé par l’Ambassadeur Mendounga en poste à Washington D.C, sur hautes instructions du Sgpr, Atangana Mebara Jean-Marie à d’autres fins. Depuis l’atterrissage du dossier devant les hauts magistrats du TCS, la procédure bat véritablement de ”l’aile”. Nous pouvons citer pèle mêle la maladie et le décédé le 15 novembre 2014 de l’Ambassadeur Mendounga, l’absence des témoins américains de Boeing sollicités par Atangana Mebara, et comme si cela ne suffisait pas, la dé constitution de ses avocats, Me Assira et Ekani, en juin dernier.

Et, patatras, leur volte face du 14 septembre 2015 où ils ont retrouvé le banc de la défense. Sans oublier le passage, comme un météore, de Me Alice Kom, assez souffrante pour tenir le Prétoire. Néanmoins, le tribun/avocat aura eu le temps de soulever quelques exceptions qui, malheureusement, ont été rejetées sur le siège par le tribunal. Le report de l’audience demain mercredi pourrait marquer la fin de ce”calvaire juridique”.

Related posts