La Tabaski se célèbre jeudi

Cheikh Banoufe Hamadou, secrétaire exécutif de la Commission nationale du croissant lunaire du Cameroun.

Quand est-ce que la fête de la Tabaski aura lieu ?

D’après l’apparition de la lune, la fête du Sacrifice aura lieu le jeudi, 24 septembre 2015 au Cameroun. A la Mosquée de la Cité verte où je suis imam, la fête se prépare dans les mêmes conditions que chaque année, sauf que la date change.

La préparation consiste à informer tous les musulmans sur la date et l’heure de la célébration de la fête. Ceci afin de permettre à chaque musulman de prendre ses dispositions. Aussi, nous arrangeons nous pour que chaque fidèle puisse assister à la prière à la mosquée le jour J, car tous ne pourront pas accéder à l’intérieur de la mosquée. C’est pour cette raison que certains seront installés à l’esplanade. Tout le monde doit être dans sa meilleure toilette parce que c’est une grande fête.

Quelle est l’importance de la fête du mouton dans l’islam?

Le prophète Mohamed a instauré toutes les fêtes et celle du mouton est spécifique parce qu’elle s’effectue le lendemain du jour de Arafat. Ce jour est, en effet, consacré à la prière. Ceux qui sont en pèlerinage à la Mecque se rassemblent généralement autour d’une colline appelée Mont Arafat pour prier intensément et invoquer le Seigneur afin qu’il purifie tous leurs péchés. Ainsi, Allah accorde le pardon à tous les pèlerins qui sont sincèrement allés effectuer ce pèlerinage et ceux qui n’ont pas pu, doivent jeûner toute la journée. A ces derniers, Allah pardonne leurs péchés de l’année dernière et ceux de l’année prochaine. Comme c’est une fête, le prophète a recommandé qu’on puisse immoler une bête en guise de sacrifice.

Comment les musulmans doivent-ils se comporter en cette période ?

Cette fête qui commémore la soumission d’Abraham face à Dieu est un moment de partage, de sacrifice et de visite aux membres de la communauté.

A cette occasion, chaque famille musulmane, dans la mesure de ses moyens financiers, doit sacrifier un animal (brebis, chèvre, mouton, vache ou chameau) en l’égorgeant couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque. Une partie de la chair de ce sacrifice sera offerte aux plus démunis, affermissant ainsi la solidarité et l’assistance mutuelle telle que prescrite par Allah. A cet effet, les fidèles musulmans doivent penser à la paix, à la cohabitation sociale et ne jamais faire du mal à autrui.

Cameroon Tribune

Related posts