Il tue sa compagne et se donne la mort à Bafoussam

Samuel Wouembe F. s’est suicidé au quartier Ndiengdam, après avoir éliminé Pauline Massi, 47 ans.

Les populations du quartier Ndiengdam, arrondissement de Bafoussam I, se sont réveillées lundi dernier dans la stupéfaction. Et pour cause ! La découverte macabre du corps d’un septuagénaire, Samuel Wouembe Foka, cultivateur domicilié à Ndiengdam I, accroché au bout d’une corde, non loin de son domicile. De source policière, l’affaire remonte au 14 août dernier.

Samuel Wouembe Foka et son épouse Pauline Massi, 47 ans, se rendent au mariage de son neveu, Pascal Gwete Tiam. Vers 19h, le couple rentre à la maison. Sans problème apparemment, confient les forces de l’ordre à CT. Vers 23h, le mari se rend chez son voisin, Michel Fotso, 62 ans, tout nu, ayant en main une machette et couvert de sang. Il explique à ce dernier qu’il a des problèmes avec sa femme qui a essayé de le tuer. Son voisin va informer son neveu qui rapplique à la maison et découvre le corps de Pauline Massi découpé en morceaux et gisant dans une mare de sang.
Wouembe Fokfa profite de cet instant d’inattention pour prendre la poudre d’escampette.

Alertées, les autorités de la ville, notamment le commandant de brigade de la gendarmerie de Ndiengdam, le commandant de compagnie de Bafoussam, et le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Bafoussam, se sont rendues sur les lieux. Les recherches lancées pour retrouver Samuel Wouembe Foka sont restées infructueuses.

C’est aux premières heures de la matinée de lundi que son corps a été découvert dans un champ situé non loin de son domicile, par une femme qui allait récolter du maïs. Le corps a été remis à la famille pour inhumation. Le couple vivait ensemble depuis plus de quinze ans, et n’avait pas d’enfants. Une enquête a été ouverte.

Cameroon Tribune

Related posts