Cameroun : bientôt une compagnie de navigation rivale à Camair-Co

Au cours d’un protocole d’entente pour la création au Cameroun de la Camra Regional Airlines, le président de cette nouvelle compagnie canadienne, Jay Vom Vadiveloo, avait signé officiellement un contrat avec le secrétaire général des services du Premier ministre, Louis Paul Motaze à Yaoundé.

Cette nouvelle compagnie canadienne vient de publier dans son site son réseau de navigation dans le ciel camerounais plus précisément à Bafoussam, Bamenda, Batouri Bertoua, Douala, Garoua, Maroua, Ngaoundéré et Yaoundé. Par ailleurs, elle envisage aussi de servir d’autres villes hors du Cameroun, comme Bangui, Lagos, Libreville, Malabo, et N’djamena.

Dans ledit protocole, le Cameroun s’était engagé à apporter les facilités d’ordre administratif nécessaires à l’accomplissement des objectifs de cette compagnie, notamment la collaboration avec les Aéroports du Cameroun, l’accès à l’aéroport de Yaoundé-Ville.

L’objectif du lancement de cette compagnie étrangère est donnée comme pour mettre fin aux jours de Camair-Co, à qui le gouvernement exige un audit dont on ne précise pas les contours. Selon un spécialiste de navigation, « un audit même fait dans les règles de l’art et avec célérité, ne rendra pas sa copie avant six mois. Pendant ce temps, la compagnie est plombée. Son concurrent désigné, Camra Regional Airlines, peut aisément s’installer à Douala et prendre son envol ».

Related posts